Sport et mental : un duo gagnant


joggeur-11Vital cover dec14

Pour m’accompagner dans ma reprise de la course à pied, je me suis achetée des magazines spécialisés de sport :  » Vital  » et « Joggeur « .
Le premier est un magazine féminin de sport où l’activité de running est largement représentée. Le second est destiné aux runneurs(euses) – comme son nom l’indique!

Ma motivation à reprendre la course à pied est largement alimentée par mon envie d’améliorer mon mental. En effet, je manque de confiance en moi, je me laisse facilement impressionnée par x ou y notamment dans le milieu pro. Je pense que le sport est une excellente thérapie à de nombreux problèmes dont la confiance en soi!

Ce mois-ci, le magazine « Joggeur » traite du sujet :  » Travailler la concentration  »   

A la base je ne pense pas manquer de concentration, je n’ai jamais eu de soucis à l’école ou dans le milieu pro. En disant cela je pense à la concentration quotidienne au travail ou comprendre un nouveau cours et donc être attentif à un certain moment.
Mais je n’ai jamais pensé que la concentration pouvait être une technique efficace pour éviter de se laisser submerger par le stress mais aussi pour éviter d’être déstabilisé par des éléments extérieurs.

J’en retiens donc que la concentration permet AUSSI :

De résister aux pressions (Sentiments d’infériorité, de supériorité, la peur de pas y arriver, la peur du jugement des autres) et permet de ne pas se laisser distraire (Par la fatigue, la douleur, les problèmes personnels, la peur, le stress, les pensées négatives)!

Pour cela il faut :

– Faire abstraction de ces informations non pertinentes (ou parasites) qui peuvent déstabiliser
Se focaliser sur les informations pertinentes (Ex : nos acquis, notre progression, nos entraînements pour y arriver ..). La concentration se travaille, il ne faut pas attendre un événement, une course, un entretien pour se dire « Je vais me concentrer », non, il faut la travailler en amont (Y compris lors des entraînements), pendant et après!
Travailler son monologue intérieur car il nous contrôle si nous ne le contrôlons pas. Un langage négatif, pessimiste détourne notre attention et nous démotive. Ce qui n’est pas le cas si l’on entretien un monologue intérieur positif.
Créer une imagerie mentale, visualiser des images positives, optimistes.

La concentration est un excellent outil stratégique! Je n’y avais jamais pensé, je me suis toujours laissée submerger par mes émotions, je peux être très vite déstabilisée. Voila un début d’outil pour améliorer sa résistance aux éléments extérieurs que ce soit dans le milieu sportif, en compétition, pour un entretien, pour une mission délicate ou stressante …

Publicités

2 réflexions sur “Sport et mental : un duo gagnant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s